Week-end LEKKAROD, course en chiens de traineau

Retour sur notre super week-end passé au coeur de la course Lekkarod qui a eu lieu à Bessans le week-end du 23 Janvier.

Grâce « Aux voyages d’Olivia », nous avons eu la chance de rentrer dans les coulisses et de rencontrer les acteurs de la course (équipe véto, organisateurs et mushers).

Le programme a été bien rempli, nous sommes arrivés le vendredi soir dans le petit village de Bessans (en Savoie) au chalet Les Gaettes. Ce chalet propose 5 appartements typiquement savoyards de 5 à 12 personnes. Nous étions dans l’appartement Épicéa pour 12 personnes (wifi, draps fournis, grande pièce à vivre et des chambres très agréable). En plus, il est au cœur du village où l’on trouve des petits restaurants juste à côté pour le repas du soir.

Nous avons loué des raquettes à la journée dès le lendemain matin  (6€ par personne c’est vraiment un bon choix pour changer un peu du ski) et nous sommes partis du village de Bonneval sur Arc sur un chemin balisé pour rejoindre le village de l’Ecot  (qui n’est accessible que par une piste de ski de fond en hiver).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce petit village de pierre se fond parfaitement dans le paysage et s’est pourquoi il a été choisi pour le tournage du film Belle et Sébastien de Nicolas Vanier.  La vue en haut du village est vraiment magnifique. Nous avons fait cette randonnée en 3h aller/retour mais avec beaucoup de pauses photos, c’est vraiment facile d’accès et le chemin monte tout doucement.

Ensuite, on se dépêche pour arriver à temps pour le début de la course Lekkarrod qui va commencer à 14h.

Je voudrais vous parler un peu plus de cette course et de sa philosophie qui est vraiment super. C’est une course longue distance par étapes où le respect du chien est primordial. Chaque étape de la course, le choix des tracés, la longueur des étapes, le temps de repos et le suivi vétérinaire permanent sont les bases de cette nouvelle course. C’est aussi une course où les chiens courent pour une fondation qui s’appelle « un coeur » au service de la recherche en cardiologie du chien.

IMG_20160124_104224

La première étape de cette course a eu lieu le Samedi 23 Janvier à 14h00 avec un départ à Bonneval sur Arc et une arrivée à Bessans 43.6 km plus loin.

Les mushers prennent le départ les uns après les autres à quelques minutes d’intervalles, tous les chiens sont surexcités. Nous regardons le départ de tous les mushers et ensuite, on prend la voiture pour les suivre jusqu’à l’arrivée à Bessans.

Une fois tous arrivés, les mushers, aidés de leur handler, regagnent le lieu commun pour s’occuper des chiens et c’est à cet endroit que nous avons eu le plaisir de rencontre Marie-Sophie Le Biel et sa team de super loulous. Elle nous a expliqué son quotidien, les entrainements des chiens et nous l’avons aidé à faire marcher les chiens afin d’éviter les courbatures pour le lendemain.

IMG_20160124_112033

Puis nous avons également eu la chance de rencontrer Dominique Grandjean qui est un grand monsieur. C’est le fondateur et le directeur de la course  mais il est également colonel de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris en charge des équipes cynotechniques. Vétérinaire, c’est LE spécialiste international du chien sportif.

Il nous a accordé plus d’une heure de son temps pendant le rush de la course, c’est une grande rencontre pour moi. J’ai bu l’ensemble de ses paroles tant ce qu’il dit est passionnant. Nous avons bien-sûr parlé de la course mais aussi de l’éducation à l’environnement qui est un sujet qui lui tient très à coeur.

Le lendemain, le Dimanche 24 Janvier, nous avions  une rencontre prévue avec la musheuse Marion Joly avant le début de la course. Très accessible et souriante, elle nous a raconté son parcours, ses chiens, … Elle a pris tout le temps nécessaire pour répondre à nos questions avant d’être interrompue par le « musher meeting ».
Moment indispensable, le musher meeting auquel nous avons pu assister, permet d’expliquer aux mushers le programme journalier de la course, les spécificités du tracé, …
Ensuite on est allés se positionner près du départ de la course pour cette deuxième étape qui était composée de deux boucles de 30.7km . Elle était un peu particulière car c’était une « mass start » c’est-à-dire que tous les mushers partent en même temps. Un vrai moment intense.

Après ce superbe départ, nous sommes allés à la rencontre de Delphine Clero qui est la responsable de l’équipe vétérinaire sur cette course. Dans la vie, elle est vétérinaire exerçant en médecine sportive canine à l’Ecole Vétérinaire d’Alfort au sein de l’Unité de Médecine de l’Elevage et du Sport, capitaine des sapeurs pompier de paris. Elle a pris le temps, sur l’heure de son repas, de nous raconter le rôle si important des vétérinaires et leur lien avec les mushers. Encore une personne passionnée qui nous a transmis son maximum.

DSC_1201(Crédit photo : Camille Laurent)

A l’arrivée des premiers mushers, nous avons également rencontré un homme très dévoué, Olivier Perroy. Il est le fondateur et dirigeant de Veto Online, agence de communication dédiée au monde vétérinaire et il gère le site internet et les supports de communication de la course. Il nous a raconté les coulisses de l’organisation et le rôle importants des partenaires.

Après tout ça, il est temps de rentrer au gîte pour récupérer nos affaires et remonter sur Paris.

Un week-end riche en rencontres à refaire de toute urgence dès l’année prochaine et voici la vidéo pour vous faire partager au maximum ce super week-end !

Publicités

Une réflexion sur “Week-end LEKKAROD, course en chiens de traineau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s