Un petit retour sur mes cadeaux

Je voudrais vous présenter ici les cadeaux que j’ai reçus à Noël afin de vous faire découvrir, je l’espère, quelques nouvelles choses. On va commencer par :

  • Le chargeur solaire pour téléphone

J’ai prévu pour l’année 2016 de faire des randonnées sur plusieurs jours et donc « au revoir » matériel électronique qui ne tient pas une journée d’utilisation sans que les batteries ne soient à plat ! C’est bien dommage quand on veut rester en contact, prendre des photos, …

J’ai eu un chargeur solaire pour pallier à cette problématique. Il va me permettre de recharger mon téléphone (ou ma mini-caméra, ou tout autre appareil avec chargeur USB) pendant mes journées à l’extérieur.

À charge pleine, il peut charger presque une fois et demie un smartphone !

Pour charger votre chargeur, 2 possibilités : si vous êtes en mode nomade, utilisez les panneaux solaires et à la maison, il est possible de le brancher sur secteur (câble de charge intégré).

 Les caractéristiques (extrait du site internet):

Temps de charge d’un smartphone : 90 mins environ
Temps de charge pour une charge pleine : 6 h par port USB et 12 h par énergie solaire
La plupart des marques sont compatibles : Apple, Samsung, LG, HTC, …

Le chargeur est équipé d’un mousqueton ce qui permet de l’accrocher au sac à dos pendant la randonnée et de le recharger pendant toute la journée afin de pouvoir l’utiliser le soir.

Mon avis :

Il a une bonne taille qui le rend facilement transportable et il est assez léger. Il recharge vraiment efficacement. Je suis convaincue ! En plus, il a une petite lampe intégrée qui est assez pratique.

  •  Eco-cube

Je vous avais déjà parlé l’année dernière car j’en avais déjà eu deux mais l’expérience n’avait pas été convaincante. Rien n’avait poussé, mais je vivais l’année dernière dans un appartement froid, vraiment très froid et c’est ce qui a du contrarier mes petites plantations.

J’ai reçu cette fois-ci 4 éco-cubes différents (trèfle, basilic, fraise et arbre de noël) que j’ai planté dès le 26 Décembre et là ça se passe beaucoup mieux !

Pour vous faire un petit rappel ou pour ceux qui ne connaisse pas, c’est un cube en bois où des graines sont déjà plantées, il n’ y a plus qu’à les arroser. Vous avez une douzaine de choix différents (aloe vera, café, lavande, fraise, tournesol, …).

Voici le résultat de mon petit pot avec des trèfle, j’aurais l’occasion de vous en reparler prochainement dans le cadre de l’éco-défi de Natasha d’Echo-vert pour le premier défi de l’année !

output_3z1P0i

  • Livre tour du monde des blog-trotteurs

J’ai découvert ce livre par hasard en me balladant à la FNAC et j’avais fait la demande sur ma liste au Père Noël car il m’avait donné envie d’en savoir plus !

Effectivement, je le trouve vraiment sympa. On retrouve à l’intérieur le portait de personnes qui ont fait le tour du monde, tout seul, entre amis, avec une famille nombreuses, …

Ce que j’ai aimé, c’est la diversité des portraits et la vision du monde que chacun fait ressortir.
Ce qui est top aussi c’est qu’on a un petit encadré au début de chaque portrait avec le budget du voyage et ce qu’ils sont devenus après un tour du monde car forcément reprendre son train-train quotidien n’est pas forcément évident.

Le petit moins, c’est que les voyages présentés ont été réalisés il y a longtemps, certains datent de 2008.

20151226_150814

En tout cas, ce livre permet de s’évader (je le lis dans le métro, ça passe plus vite) et de découvrir des endroits un peu moins touristiques. Même si, je n’ai pour le moment pas de projet de tour du monde, ça donne des idées pour de prochains voyages !

  • Gel douche bio Melvita

J’ai découvert cette marque il y a peu de temps et j’ai été super contente de voir que ce un joli coffret au pied du sapin.

Mademoiselle bio, c’est un site internet (et des boutiques) où on retrouve un large choix de produits de différentes marques (dont Melvita) mais essentiellement certifiés bio et non testés sur les animaux aussi bien des soins visages, du maquillage, de l’aromathérapie, …

J’ai eu ce coffret avec un gel douche et une huile pour le corps. C’est un doux parfum avec des huiles essentielles. A découvrir si vous ne connaissez pas !

 

 Et vous, vous avez été gâté(e)s ? N’hésitez pas à partager ce que vous avez reçu, ça pourra nous donner des idées pour de prochains cadeaux 🙂

Publicités

Bilan 2015 et nouvelle année 2016

Le début d’une nouvelle année est l’occasion de faire un petit bilan sur la précédente afin de se remémorer les meilleurs moments. Mais c’est également le temps de se poser pour savoir ce qu’on aimerait accomplir durant l’année à venir.

Petit retour sur 2015

Création du blog : Les P’tites Idées de Laëti

Cette première partie de l’année fut consacrée à la création du blog afin de partager avec vous mes p’tites idées sur différents thèmes mais toujours en lien avec le respect de l’environnement. Vous avez été quelques milliers à venir lire mes pages durant cette année et ça m’a fait très plaisir. Créer ce blog m’a également permis de faire de nouvelles rencontres et de découvrir énormément de choses.

Voici un petit récapitulatif des « un an » du blog

Les deux articles de 2015 les plus lus ont été :

Pendant cette année, j’ai pu découvrir de nombreux blogs autant passionnés que passionnants et des entreprises innovantes comme :

– Echos verts et ses écodéfis (ceux de 2016 sont par ici)

– AntigoneXVII, le No Poo et la cuisine végétarienne (son blog, c’est par là)

– Planet addict (venez la découvrir par ici)

– Lamazuna et ses produits salle de bain zéro déchets (vite c’est top, cliquez là) (mon article)

– Oolution et ses soins bio multi-actions (à découvrir par là)

Voyages insolites en France et à l’étranger

Cette année m’aura également permis de faire de nombreux week-end/semaines en France et à l’étranger, voici un petit retour rapide en images :

Laponie : Expérience inoubliable immergée pendant une semaine avec des chiens de traineau. Le plus : raid de deux jours en autonomie. Voir mon article, c’est par ici.

IMG_8921

Barcelone et Lisbonne : 2 supers villes européennes que je vous conseille si vous souhaitez vous aérer pour quelques jours.

Week-end savoir faire et découverte : Découverte de ce concept cette année et je trouve ça vraiment super. J’ai eu l’occasion d’aller fabriquer du fromage de chèvre bio et de partir à Caen apprendre à fabriquer des croissants bio. J’ai été ravie de mes deux week-ends.

Week-end tandem à vélo : une super expérience partagée avec des amis sur les bords de Loire. Retrouvez toutes les infos, ici.

IMG_20150508_150140

Château de Chambord

Week-end au SPOM: C’est le premier week-end que je vous propose de découvrir en vidéo, c’est par là !

20151010_154207

Je vous en reparlais bientôt dans un article sur le top 5 de mes week-ends en 2015.

Dans ma p’tite vie

Je vous ai déjà parlé de ma chienne HAKLA, elle a eu 14 ans cette année grâce à sa bonne étoile car elle nous a fait vivre quelques moments difficiles cette année. Mais aujourd’hui elle se porte très bien, on vit au jour le jour en espérant la garder près de nous encore pour longtemps.

En plus de mon travail dans le tourisme durable que j’adore, je me suis lancée dans l’auto-entrepreneuriat en tant qu’éducateur canin.  J’ai pu accompagner plusieurs couples maître/chiens et j’espère avoir le temps de pouvoir à nouveau proposer mes services dans ce domaine.

J’ai également pu devenir bénévole au refuge SOS animaux pendant quelques temps; j’espère pouvoir leur consacrer à nouveau du temps en 2016 car ils font vraiment un super travail. J’ai rédigé un article sur le refuge, par ici.

2016 sous le signe des projets

Vu que ce ne sont que des projets, je ne vais pas trop m’étaler. Je préfère parler de ce qui est plus concret. Mais ce que je peux vous dire, c’est que je viens de créer une association avec trois amis afin de participer à des projets en lien avec le tourisme durable, l’éducation à l’environnement et la protection animale.

Le second projet important de l’année est la réalisation d’une application mobile avec G. qui sera à la fois ludique et pédagogique.

Ce dont j’ai envie

Voici quelques thèmes sur lesquels je vais porter plus d’attention cette année et que vous retrouverez dans mes prochains articles:

Alimentation : Poursuivre vers la transition flexitarienne et cuisiner de plus en plus végéta*ien.

Corps : Poursuivre mon apprentissage du Pencak Silat, un art martial indonésien que j’ai commencé en Septembre.

Écologie : (Ce thème est bien-sûr récurrent et se retrouve aussi dans les autres thèmes)

– Poursuivre la réduction de mes déchets déjà bien entamée, de ma salle de bain au reste de mon chez moi.

Voyager de façon durable et responsable (notamment avec l’association)

Blog : Poursuivre ce que j’ai commencé avec toujours des articles sur des sujets qui me tiennent à cœur et participer davantage aux éco-défis de Natasha du blog Echo vert.

En tout cas une chose est sûre, j’ai envie de changer ce qui se trouve autour, pour faire émerger du positif et protéger notre belle planète.

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde « 

Gandhi

20140524_200259

En attendant, je vous souhaite une incroyable année 2016,  qu’elle soit remplie de grands et petits bonheurs !

Les nouveaux produits dans ma salle de bain

Depuis quelques temps, j’essaie de réduire de façon considérable les déchets dans ma salle de bain et surtout d’utiliser des produits les plus naturels possibles. J’ai découvert deux nouvelles marques qui m’ont complétement séduite et je voudrais vous en parler aujourd’hui. Il s’agit d’Oolution et de Lamazuna.

Grâce à la marque Lamazuna, j’ai déjà supprimé définitivement un produit de ma salle de bain : le coton tige grâce à l’oriculi.

Ce nettoyeur d’oreilles écologique a remplacé dès la première utilisation les cotons-tiges traditionnels que j’utilisais depuis des années. Il est à la fois écologique, économique et facile d’utilisation. En plus, il est compostable avec son emballage.

Il a un petit cordon de couleur en haut du bâtonnet en bambou pour pouvoir différencier le votre de ceux de votre famille, super astucieux. Je trouve que ce petit bâtonnet ne demande aucune adaptation et qu’il est aussi efficace que les cotons tiges traditionnelles alors foncez le commander !

20151014_084341

Le second nouveau produit dans ma salle de bain est le déodorant aux huiles essentielles de Palmarosa. Il rentre toujours dans le cadre de réduire mes déchets, il est 100% naturel et en plus il est efficace. Il est en plus fabriqué à quelques kilomètres de chez moi dans la vallée de Chevreuse. Le rôle de l’huile essentielle de palmarosa est de grignoter les bactéries sans empêcher la transpiration, ce qui est bien meilleur pour notre corps.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de partir en voyage mais je pense le transporter dans un petit pot en verre ou dans son emballage d’origine en carton. Mon seul doute concerne le fait qu’il doit être mouillé au préalable pour pouvoir s’en servir. Quand on part en week-end ou en voyage avec son sac à dos, on a pas forcément une source d’eau à proximité mais je pense que ce n’est qu’un détail.

20151014_084335

Le troisième produit dans ma salle de bain que j’ai changé récemment sont des lingettes démaquillantes. Et oui, plus besoin de gaspiller du coton, ni d’acheter du produit démaquillant.  Ces jolies lingettes ont une face rose et une face blanche, elles sont très efficaces et enlèvent le maquillage en douceur.

Je ne me maquille pas beaucoup (un peu de fond de teint, un trait de crayon et du mascara) donc je ne peux pas vous dire si elles sont tout aussi efficaces si vous avez un maquillage plus chargé. Mais pour mon usage, je me démaquille sans produit juste en passant la lingette sous l’eau et je la réutilise plusieurs fois avant de la mettre dans son petit sac pour la machine à laver. En plus, elle sont vendues dans une jolie boîte en bois.

Comme pour le déodorant, je n’ai pas encore eu l’occasion de les tester en voyage et le fait de devoir les mouiller et ensuite de devoir les transporter mouillées dans le sac de rando me laisse un peu perplexe, je ne sais pas si c’est facile au quotidien en voyage. En même temps, je ne me maquille jamais en voyage. Si vous avez déjà testé les lingettes en itinérance, je suis impatiente de connaître vos retours.

Le quatrième produit qui vient toujours de chez Lamazuna est ma précieuse éponge Konjac (qui a été en rupture de stock pendant trop longtemps mais ça y est je l’ai enfin reçue).

Cette éponge est 100% naturelle car elle provient d’une racine (konjac) mélangée à de l’eau. Rien de plus simple.

Ma première éponge m’a duré environ trois bons mois avec une utilisation quotidienne sur le visage. Je l’utilise uniquement avec de l’eau. Elle rend la peau super douce car elle la nettoie sans l’agresser.

Quand mon éponge a commencé à se dégrader, je ne l’ai pas mise à la poubelle mais au compost donc encore un produit zéro déchet.

Mon cinquième est dernier produit de la marque Lamazuna est le dentifrice solide, je n’ai que quelques jours d’utilisation de produit mais voilà mes premières impressions.

Ce produit est toujours 100% naturel et rentre dans mon objectif de réduire mes déchets ce qui est déjà très positif.

J’étais déjà un peu sceptique concernant son utilisation car il y  a plusieurs commentaires négatifs à son sujet mais je voulais tester pour voir par moi-même.

Je ne suis pour le moment pas déçue, je l’ai directement mis dans un petit pot en verre (voir la photo ci-dessus) car même s’il est anti-bactérien, je n’avais pas envie de le laisser à l’air libre dans ma salle de bain.

Il tient pour l’instant très bien à son bâtonnet, je frotte doucement ma brosse à dent humide dessus et j’attends que ça mousse un peu.

Je me brosse les dents normalement et ce dentifrice mousse légèrement mais on n’a pas un goût fort en bouche comme on peut en avoir l’habitude ni de la mousse qui déborde…

Au contraire, il laisse un petit gout agréable dans la bouche, les dents sont toutes lisses et je les trouve même plus blanches que d’habitude. Je suis pour l’instant très satisfaite, je vais voir combien de temps il me dure.

Un autre nouveau produit de ma salle de bain vient de la marque Oolution, c’est ma crème hydratante dont je suis devenue complétement accro. Je l’adore !

Sur ce site, j’ai d’abord pu faire mon diagnostic de peau pour savoir vers quels produits de leur gamme m’orienter. 4 étapes super faciles et rapides à remplir pour connaître tout de suite le produit adapté à votre type de peau.

Suite à ce diagnostic, le verdict est que « Tu as la peau normale à mixte avec une tendance fragile et très déshydratée « .

On me conseille deux produits, le glow up pour plus d’hydratation et de confort et le whole again qui prévient l’installation des rougeurs. Dans un premier, je me suis procurée uniquement le glow up qui semblait correspondre à mes attentes en terme d’hydratation.

Plus précisément le glow up, il m’apporte quoi  ?

 hydratation éclat anti fatigue anti-âge détoxifiant antioxydant

Je l’utilise maintenant depuis plusieurs mois et j’ai vraiment constaté que ma peau est plus saine et lumineuse. Elle s’applique super facilement et pénètre instantanément dans la peau sans aucune sensation désagréable. Elle a une odeur discrète agréable. Je m’en met une petite noisette une fois par jour.

20151014_093426

Contrairement aux autres nouveaux produits qui m’ont permis de supprimer une partie de mes déchets, ce flacon n’est pas compostable ni réutilisable pour le moment. Mais il est 100% recyclable et la marque est en réflexion à ce sujet.

Ce produit m’a quand même permis de réduire une partie de mes déchets car je n’ai qu’une seule crème, pas besoin d’avoir 3 ou 4 crèmes différentes. Il est composé de 100% d’actifs végétaux issus de l’agriculture biologique et il est non testé sur les animaux.

J’espère vous avoir donné envie de découvrir tous ces produits car ils sont vraiment top !

J’ai vu que la marque Lamazuna proposait un coffret de Noël vraiment sympa, c’est l’occasion pour les faire découvrir à vos proches ou donner une idée cadeau pour vous-même !

Et vous, quels sont les produits que vous utilisez

pour essayer de réduire vos déchets ?

Le no-poo, j’en suis où ?

Après plusieurs mois de test avec différents produits, j’ai enfin trouvé une petite routine capillaire.

Pour rappel, j’ai commencé le No-Poo en mars 2015, ça fait donc 7 mois que je n’ai pas utilisé de shampoing sur-emballé du commerce (sauf quelques exceptions dont une sortie chez le coiffeur).

Voici avec un peu plus de détails sur ma routine du moment :

  • Je me lave les cheveux actuellement une à deux fois par semaine contre tous les 2 jours au début de ma démarche. Il y a un progrès mais j’aimerais encore arriver à espacer davantage sans que mes cheveux regraissent si vite. Pour éviter ça, je nettoie très régulièrement mes deux brosses à cheveux (que je vous avais présenté dans un précédent article avec du bicarbonate de soude, c’est vraiment super efficace).

20151014_083949

  • J’utilise le plus régulièrement un savon solide sans emballage car il demande aucune préparation en amont et il rend les cheveux vraiment beaux (comme avec un shampoing classique)

Celui que j’utilise actuellement vient de chez le savon autrement, C’est un artisan savonnier traditionnel qui élabore ses propres recettes et qui fabrique à la main des savons surgras bio à la ferme selon le procédé de fabrication à froid. Ses savons sont sans colorant, sans paraben, sans parfum, sans agent surmoussant, sans conservateur, sans huile de palme, uniquement des produits naturels. Je vous invite à aller consulter le blog qui explique toute la préparation.

  • J’utilise toujours le Rhassoul (j’ai commencé avec) mais j’ai découvert depuis le Shikakai qui réussi encore mieux à mes cheveux. J’utilise ces poudres en alternances environ tous les 15 jours car si on les utilise trop fréquemment elles peuvent irriter le cuir chevelu. J’utilise 2-3 cuillères à soupe mélangées avec de l’eau et j’y ajoute parfois des huiles essentielles. Rinçage systématique avec un peu de vinaigre dilué dans un verre d’eau.

20151014_083912

  • Voici les huiles essentielles que j’ajoute parfois dans mes préparations (2-3 gouttes maxi) :

-le Tea Tree : Purifie, assainit et tonifie le cuir chevelu. (je m’en sert aussi pour le nettoyage car c’est antiseptique). Je vous invite à aller sur le site d’aroma-zone pour faire le plein d’informations

-l’Ylang Ylang : favorise la pousse et la brillance des cheveux, je vous invite à aller sur le site d’aroma-zone, vous aurez tout le détail très bien expliqué

20151014_091415

  • Dans ma routine, j’ai également ajouté le gel d’Aloe vera bio de chez aroma-zone afin d‘hydrater mes cheveux (et aussi le reste du corps). Je le conserve au réfrigérateur pour qu’il garde toutes ses propriétés. Je vous conseille d’aller jeter un œil sur le site d’aroma-zone car c’est un produit aux multiples facettes et il sait se rendre indispensable.

20151014_084303

Pour celles qui serait en train de douter, je vous encourage à poursuivre et à ne rien lâcher mais il est vrai que ça prend du temps et que parfois ce n’est pas facile. Je n’hésite pas à me faire un petit shampoing eco-labellisé si je sens que ça ne va plus pour repartir de plus belle.

Dans le cadre de mon travail, je suis souvent en déplacement sur une semaine donc autant vous dire que je ne transporte pas mes poudres d’hôtel en hôtel mais plutôt mon shampoing solide et parfois j’utilise les shampoings proposés dans les hôtels mais seulement à deux conditions :

– il doit être proposé en grand conditionnement et non emballé individuellement

– Il doit avoir un label écologique (ecocert, ecolabel européen, …)

Selon moi, il ne faut pas culpabiliser si on bouleverse parfois sa routine, on doit avant tout se faire plaisir et faire au plus simple sans se prendre trop la tête pour garder nos bonnes habitudes dans le temps.

Et vous, avez-vous trouvé votre routine ?

Aventure No-poo suite

 Ça y je me suis lancée, première étape, j’ai réalisé mon premier shampoing à sec à l’aide de fécule de maïs. Comme j’avais lu dans différents commentaires, quand on est brune, il vaut mieux mélanger la fécule avec du cacao. C’est ce que j’ai fait par la suite pour que cela ne se voit pas et surtout je le fais le soir comme ça au matin, j’enlève l’excès de poudre et j’ai les cheveux tout beaux.

Deuxième étape, j’ai passé commande chez aroma-zone afin d’acheter du rhassoul (troisième étape), du beurre végétal à l’avocat et des huiles végétales (macadamia).

Je trouvais mes cheveux très électriques alors j’ai lu sur différents blogs d’où cela pouvait venir. Ils sont à priori en manque d’hydratation (et non de nutrition) et j’ai vu qu’on pouvait faire un masque à base de miel pour remédier à ce problème.

J’ai mélangé du miel avec le beurre végétal d’avocat et j’ai étalé la mixture uniquement sur mes longueurs. J’ai rincé au bout d’une heure.

J’ai rincé au début uniquement à l’eau mais je n’arrivais pas à enlever le miel, mes cheveux restaient collants. Alors j’ai utilisé du vinaigre de cidre. Je ne suis pas super satisfaite du résultat car je trouve que ça à alourdit mes cheveux mais je pense que j’ai mal rincé mon mélange. A retenter une prochaine fois.

 Troisième étape, le no-poo à base de rhassoul. Je m’étais fait une petite note à suivre pas à pas que j’ai trouvé sur le site de Natasha d’echos verts. J’ai mélangé 4 cuillères à café de rhassoul avec de l’eau. J’ai mis tout ça sur mes cheveux et j’ai laissé environ 15 min. Puis j’ai rincé à l’eau et au vinaigre de cidre.

Et là trop contente du résultat, mes cheveux sont au top !

Pour préciser, il s’est passé une bonne dizaine de jours entre l’étape 1 et l’étape 3.

Mais deux jours après mon no-poo, mes cheveux ont commencé à regraisser alors j’ai fait un rinçage uniquement à l’eau et mes cheveux se portent à merveilles 🙂

 Voilà le petit tableau que je tiens pour suivre un peu l’évolution de mon passage au no-poo :

Début du NO-POO
Dates Produits utilisés Commentaires
25-févr-15 Shampoing bio  /
03-mars Shampoing bio  /
06-mars Shampoing sec  /
07-mars Shampong bio après piscine
11-mars Shampoing sec + masque au miel sur les longueurs du mal à enlever le miel => longueurs collantes
14-mars No poo (rhassoul+ vinaigre) Très bon résultat
16-mars water only  effet moins gras
17-mars shampong sec (fécule) Prévision
20-mars masque yaourt/œufs
24-mars No poo (rhassoul+ vinaigre)

Rendez-vous dans quelques semaines pour la suite !

Et si je tentais l’aventure du NO-POO ….

Marre de mes cheveux gras dès le lendemain de mon shampoing, je ne sais plus quoi faire. J’ai essayé plusieurs shampoings eco-labellisés ou non, spécial cheveux gras, … mais rien n’y fait je ne suis pas satisfaite du résultat.

Je dis stop à l’argent gâché dans l’achat de ces produits qui sont néfastes pour l’environnement et pour moi et au temps perdu à me laver les cheveux tous les deux jours.

J’ai découvert depuis peu le NO-POO grâce au blog de Natasha (http://echosverts.com) et d’AntigoneXXI (http://antigonexxi.com). Je ne savais pas qu’il était possible de se passer de shampoing et en plus d’avoir de beaux cheveux.

Pour y arriver, il y ‘a différentes étapes à suivre, je ne suis qu’au tout début de la démarche, c’est à dire :  Réduire la fréquence de mes lavages pour arriver à un shampoing par semaine.

C’est déjà un premier défi car je me les lave actuellement tous les 2/3 jours.

J’ai acheté du bicarbonate de soude en pharmacie pour nettoyer ma brosse à cheveux après chaque brossage. (petite astuce, j’ai percé la bouteille pour pouvoir en mettre facilement).

Voilà mes cheveux juste après un shampoing éco-labellisé et mes cheveux 7 jours après avec uniquement un brossage deux fois par jour.

Une fois que j’aurais réussi cette première étape à plusieurs reprises, je passerai un mois sans me laver les cheveux afin de faire une cure de sébum.

Mais en attendant, je vais utiliser de la fécule de maïs pour espacer encore davantage mes shampoings et arriver à un shampoing tous les 10 jours. La fécule de maïs va permettre d’absorber le sébum et donc de réduire la sensation de cheveux gras.

A très vite pour le commencement du No-Poo !

 

1er éco-défi : Vers une garde-robe éco-éthique et minimaliste

Alors en ce mois de Janvier, on démarre le premier défi proposé par Echos-verts (http://echosverts.com/). Voilà un petit récapitulatif du programme détaillé par semaine :

Semaine 1 : On fait le tri
Semaine 2 : On transforme, customise, vend, donne, …
Semaine 3 : On s’informe sur les matières/teintures éthiques et écologiques
Semaine 4 : On découvre les marques et les boutiques responsables

C’est un programme bien chargé qui promet de belles découvertes. Je participe à ce premier défi pour plusieurs raisons. J’ai conscience que l’industrie textile est très polluante et exploite de nombreuses personnes donc j’aimerais trouver des solutions pour transformer des vêtements qui ne me conviennent plus et découvrir de nouvelles boutiques qui utilisent des matières écologiques et de qualité. J’ai vraiment envie de limiter au maximum mes achats chez les grandes enseignes au profit d‘achat plus responsables.

Allez c’est parti, concentrons-nous sur le programme plus détaillé de la semaine 1 proposé par Natasha :
ON FAIT LE TRI

  • on fait le point sur les formes et les couleurs qui nous vont le mieux

Grâce à l’article que Natasha m’a fait découvrir, je cible à présent mieux les couleurs qui me vont (et ça tombe bien c’est celle que je portais déjà) alors je met le lien de l’article en question ci-dessous :

http://www.modetic.com/blog/quelles-couleurs-vous-vont-le-mieux/

Alors, vous êtes plus de type été, automne, hiver ou printemps ?

Pour mon cas, je pense que c’est l’automne qui me convient le mieux => « Vous êtes de type automne si : vous avez le teint doré, des yeux moyennement foncés à foncés (verts, noisettes), cheveux moyennement foncés à foncés (roux, auburn, châtain foncé, brun). Les couleurs qui vous mettent en valeur sont celles de la forêt d’automne : marron, beige, camel, rouille, verts chaud olive mais aussi le bleu pétrole. »

Je ne vais pas pour autant m’interdire de porter d’autres couleurs mais au moins ça permet de ce recentrer un peu 🙂

  • on établit une liste du genre et nombre de pièces dont on a besoin pour son lieu et son mode de vie

 J’ai trouvé cette partie plus difficile car ce n’est pas évidement de mettre des pièces de côté si elles nous vont encore mais qu’on a en trop d’exemplaires. Je prends l’exemple des shorts, j’en ai 4. Je ne pense pas que pour mon mode de vie, j’ai besoin de tous ses shorts mais c’est toujours utile quand on part en vacances ou autres. En tout cas, ça m’a permit de faire le point sur le nombre de pièces que j’avais. Grâce à ce tri, je ne ferai pas d’achat compulsif de short !

Je pense que la pièce idéale pour avoir une garde-robe minimaliste est le vêtement qui fait 2 en 1. Un pantalon de base qui a des fermetures éclairs pour devenir un short. C’est vraiment super pratique donc peut-être que je ne devrais garder que cette pièce pour les shorts.

20150102_100808

Si vous pouvez m’éclairer sur ce point, je suis preneuse 🙂

  • on garde les pièces qui nous plaisent vraiment, qui nous vont bien, qui répondent à nos besoins et que l’on porte régulièrement

Dure réflexion car je me suis rendue compte, que je n’avais pas tant de vêtements « coup de cœur » dans ma garde robe. Cette conclusion me conforte dans mon choix d’acheter moins mais d’acheter plus intelligemment.

  • on met de côté les pièces qui ne sont plus à la bonne taille, en mauvais état, un peu abîmées, que l’on porte rarement, voire jamais.

Après le tri, j’ai retiré 16 vêtements de mon armoire.

20150102_104235

Une partie est devenue trop petite :(, une petite partie abîmée et une partie importante que je ne porte jamais. Et c’est pour ça que j’attends la semaine 2 avec impatience car j’ai envie de customiser un simple tee-shirt en coton qui n’a aucune forme et donner une seconde vie à mon jean fétiche.

A la semaine prochaine avec plein d’idées pour customiser, transformer et des bonnes adresses pour vendre ou donner 🙂